Connecte-toi avec nous

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Une écrivaine promeut la lecture auprès des élèves d’Assuéfry

Publié

on

Une écrivaine, Kossonou Affoua Sonia, a animé au lycée municipal d’Assuéfry une conférence sur le thème “le rôle et l’importance de la lecture dans la vie scolaire de l’élève” au cours de laquelle elle a promu la lecture tout en vantant ses mérites et bienfaits.

Organisée par l’Union des jeunes étudiants et élèves fraternels d’Assuéfry ( UJEEFA), la conférence a consisté, pour le président de l’UJEEFA, Zongo soumaïla, étudiant informaticien, d’amener les élèves à aimer la lecture, “base de toute connaissance”.

La conférencière, étudiante en licence 3 de droit privé a, à cet effet, relevé que “la lecture joue un rôle très important dans la réussite scolaire de l’élève, sans lecture, il n’y a ni sciences, ni littérature, ni philosophie”. Selon elle, l’apprentissage de la lecture n’est pas toujours facile au début, toutefois, une fois maîtrisée, elle ouvre des portes vers des mondes magiques ou imaginaires, fait voyager et permet de nombreuses découvertes”.

La lecture, a-t-elle poursuivi, permet d’apprendre de nouvelles choses et de se former, de développer son vocabulaire et son expression orale, la lecture peut grandement contribuer au développement personnel dans le sens où elle a un impact sur votre esprit”.

Kossonou Affoua invite ses jeunes frères et sœurs à plus d’”efficacité en s’abstenant de l’utilisation de la langue vernaculaire à l’école, considérant que le livre est également un investissement non seulement par rapport à ce qu’il coûte mais pour ce qu’il procure”.

Elle est auteur d’œuvres littéraires dont “les chemins de l’orpheline” et de, “Plus profonde est la nuit et plus proche est le jour”.

LIRE LA SUITE…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / La cérémonie d’inauguration du Centre de Biodiversité du Riz pour l’Afrique (CBRA)

Publié

on

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique , Dr Abdallah Toikeusse MABRI a présidé en présence du Ministre de la Promotion de la Riziculture , Monsieur Gaoussou TOURÉ , ce vendredi 21 Février 2020, la cérémonie d’inauguration du Centre de Biodiversité du Riz pour l’Afrique (CBRA), à M’Bé dans la département de Bouaké.

Le Ministre de l’enseignement supérieur a salué le travail exceptionnel abattu par les responsables de AfricaRice et les rassurer de tout le soutien du Chef de l’Etat et de l’ensemble du gouvernement.

Pour rappel, Africa Rice et ses partenaires travaillent depuis 1971 à l’autosuffisance en riz des pays de l’Afrique.

Source : Mesrsci

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Les épreuves écrites des examens blancs régionaux ont débuté à Prikro

Publié

on

Les épreuves écrites des examens blancs de la Direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) ont débuté ce lundi matin dans les deux centres retenus pour la composition.
Au centre du lycée moderne de Prikro, tous les candidats du Brevet d’études du premier cycle, au nombre de 978 ont commencé par l’épreuve de composition française.
Au collège ISMA, centre qui regroupe tous les 380 candidats au Baccalauréat, c’est par l’épreuve de Français que les candidats ont entamé ces évaluations.
Débutées ce lundi, les épreuves écrites des examens blancs régionaux s’achèvent mercredi. Au total, 1358 candidats des établissements secondaires de Prikro prennent part à ces examens.

Source : MENETFP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Des vivres et non vivres offerts à la cantine scolaire d’Assiékoré

Publié

on

Des sacs de riz, de spaghetti, des bidons d’huile et un lot d’assiettes ont été offerts à la cantine scolaire d’Assiékoré par le président du comité de direction du centre optique mutualiste de Côte-d’Ivoire (Comci), Charlemagne N’dri.

“La cantine améliore tous les indicatifs scolaires, que ce soit le taux de fréquentation, les résultats scolaires et autres”, a expliqué, samedi, M. N’dri lors de la remise des vivres et non vivres qui s’inscrit dans le prolongement de la mise à disposition courant février 2019 d’un bâtiment de trois salles classes à Assiékoré par un natif du village, Mesmin Comoé.
Selon lui, les enfants ont besoin d’une très bonne alimentation afin de rester réceptifs aux enseignements donnés. “Après la crise, le taux de scolarisation n’excédait pas 5% dans les zones où il n’y avait pas de cantines scolaires. Mais dès que les cantines ont été ouvertes dans ces zones, ce taux est allé jusqu’à 120% parce que les enfants qui n’allaient pas à l’école ont voulu y aller afin de bénéficier d’un repas équilibré”.

La remise de ces vivres et non vivres, samedi, a initiée par la mutuelle de développement d’Assiékoré sous la présidence du sous-préfet d’Assiékoumassi Nadjé Sylvain. Elle s’est tenue en présence du président du conseil d’administration de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de Côte-d’Ivoire (MUGEFCI) Mesmin Comoé, d’un représentant du directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kouakou Koffi et des chefs traditionnels.

Source : Menetfp

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 110 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons