Connecte-toi avec nous

Santé

Santé / Coronavirus : l’OMS juge possible de contenir l’épidémie et fait tout pour y arriver

Publié

on

Alors que l’épidémie de coronavirus a fait plus de 2.120 morts, principalement en Chine, le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé jeudi qu’il était toujours possible de contenir cette épidémie et que son agence faisait tout son possible pour y parvenir.

«Nous avons toujours la possibilité de contenir cette épidémie», a déclaré le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève. «L’OMS fait tout ce qui est en son pouvoir pour y parvenir et nous exhortons la communauté internationale à faire de même».

Il a précisé que la Chine, épicentre de l’épidémie, avait signalé jusqu’à maintenant 74.675 cas de coronavirus, appelé Covid-19, dont 2.121 décès.

«Les données de la Chine continuent de montrer une baisse des nouveaux cas confirmés. Nous sommes encouragés par cette tendance», a dit le Dr Tedros.

En dehors de la Chine, il y a maintenant 1.076 cas dans 26 pays, avec un total de sept décès. Au cours des dernières 24 heures, l’Iran a signalé cinq cas, dont deux sont décédés. Sur l’ensemble des cas hors de Chine, plus de la moitié se trouvent parmi les passagers du bateau de croisière Diamond Princess, au Japon.

«Le nombre de cas que nous avons dans le reste du monde est inférieur à celui de la Chine. Mais cela pourrait ne pas continuer longtemps», a prévenu le chef de l’OMS.

L’OMS s’efforce notamment de coordonner les efforts pour préparer les pays africains à l’arrivée éventuelle du virus. «C’est là que nous pensons que le virus pourrait constituer un grave danger. C’est pourquoi nous nous concentrons sur les continents et les pays où les systèmes de santé sont plus faibles », a dit le Dr Tedros. La semaine dernière, le premier cas de coronavirus en Afrique a été confirmé quand un cas a été signalé en Egypte.

Le chef de l’OMS a rappelé que le rôle principal de l’agence onusienne était de travailler avec les pays et les partenaires pour coordonner la riposte mondiale. Une équipe internationale d’experts dirigée par l’OMS est sur le terrain en Chine, travaillant avec leurs homologues chinois, notamment sur la question de la transmissibilité du virus et l’impact des mesures que la Chine a prises. «L’équipe a été réunie par le biais du réseau mondial d’alerte et de riposte aux épidémies et comprend des experts en épidémiologie, virologie, gestion clinique, lutte contre les épidémies et santé publique », a précisé le Dr Tedros.

Source : alome.com

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Santé / Covid-19 : la République centrafricaine annonce la confirmation du 11e cas

Publié

on

Bangui – Il s’agit du onzième cas confirmé officiellement par le ministère de la Santé de la population qui confirme par ailleurs que celui-ci est aussi un cas de transmission locale, un sixième en tout.

Selon le communiqué du ministère de la Santé de la population, la confirmation de ce nouveau cas a été faite ce mercredi 8 avril par l’Institut Pasteur de Bangui, laboratoire de référence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il s’agit bien d’un sixième cas de transmission locale.

Le patient est âgé de 43 ans, de sexe masculin, résidant à Bangui, capitale de la République centrafricaine.

Pour l’heure, la RCA compte officiellement en tout onze (11) cas des personnes dépistées positives au Covid-19, dont quatre (4) sont guéris de leur maladie, selon le ministère de la Santé de la population qui a indiqué par ailleurs que les sept autres patients se portent bien. Ils sont pris en charge dans un centre de traitement à Bangui, et que les dispositions sont pris pour la recherche et le suivi de leurs contacts .

 

Source : abangui

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Santé / Gabon – Covid-19: 2 patients placés sous assistance respiratoire

Publié

on

Au cours du 19ème point de presse qu’il a animé ce mercredi 08 avril 2020, le vice-président et porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang a tenu à faire le point de l’évolution clinique des personnes testées positives. Ainsi, il a annoncé que deux patients ont été placés sous assistance respiratoire à la suite de la dégradation de leur état de santé.

Si jusqu’à présent le porte-parole du COPIL-Coronavirus s’était montré rassurant quant au suivi médical de l’ensemble des personnes testées positives au Covid-19, ce 08 avril la situation se serait compliqué pour certains d’entre eux. En effet, deux des patients actuellement internés dans l’une des structures sanitaires retenues pour accueillir les cas contaminés ont vu leur état de santé se dégrader.

« Deux patients sont dans un état grave. Ils ont été placés en réanimation sous assistance respiratoire », a indiqué le Dr Guy Patrick Obiang. Il faut souligner que le COVID-19 peut entraîner des troubles inquiétants comme une pneumonie et un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) lors duquel les poumons n’arrivent plus à fonctionner suffisamment pour approvisionner le corps en oxygène. Ce qui nécessite que les personnes présentant ces symptômes soient placées sous respirateur artificiel.

Cette information ne manquera pas d’ailleurs de susciter des interrogations sur la capacité logistique dont dispose le Gabon pour faire face à une éventuelle multiplication de ce type de complication clinique. Pour rappel, le pays ne dispose que d’une centaine de respirateurs, ce qui pour certains observateurs semble insuffisant en cas de propagation de masse de ce virus.

 

Source : alibreville

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Santé / Le Bénin acquiert des produits de traitement des cas de Covid-19

Publié

on

En plus de tout mettre en œuvre pour freiner la propagation du coronavirus à travers divers dispositifs et une vaste campagne de sensibilisation, le gouvernement prend des mesures pour une prise en charge diligente des cas confirmés. La Centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came) a réceptionné dans la soirée du mercredi 8 avril, une partie de ses commandes de consommables médicaux intervenant dans le protocole de prise en charge des cas positifs.

Le lot de consommables médicaux réceptionnés par Dr Dèhoumon Louis Koukpémèdji, administrateur provisoire de la centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came) est constitué essentiellement des médicaments utilisés dans le traitement des cas confirmés de Covid-19. Un important effort déployé par le gouvernement qui a passé des commandes à ce propos pour mettre les populations à l’abri.

« L’arrivée de ces produits donne la preuve qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Nous disposons de tout ce qu’il faut pour la prise en charge. Les populations doivent être rassurées qu’un travail se fait pour les protéger et elles doivent à leur tour respecter les gestes barrières », a déclaré l’administrateur provisoire de la Came à l’aéroport de Cotonou, à la suite de la réception des produits. Ce premier lot sera suivi d’autres commandes qui sont en cours d’acheminement, a-t-il soutenu.
Dr Dèhoumon Louis Koukpémèdji n’a pas dévoilé la nature des produits et le contenu des commandes réceptionnés. « Nous sommes dans le domaine médical. Pour des questions d’éthique et pour ne pas encourager l’automédication, il n’est pas prudent d’indiquer nommément les médicaments utilisés dans le protocole de prise en charge des patients qui sont confirmés au Covid-19 ».

Le ministère de la Santé a mis en place un protocole thérapeutique qui est utilisé pour les cas déclarés confirmés. Des personnes infectées mises sous ce protocole ont été déclarés guéries après des contrôles, laisse entendre le premier responsable de la Came. Cela conforte la position du gouvernement qui a vu juste depuis le début de la pandémie en mettant en place ce protocole, salue-t-il. D’ailleurs, dans ce cadre, soutient-il, sa structure avait déjà acquis des intrants, ce qui a permis la prise en charge des premiers cas confirmés.
Les diligences du gouvernement témoignent de la rigueur avec laquelle cette pandémie est en train d’être gérée dans notre pays, apprécie l’homme qui note qu’il y a un travail méthodique qui se fait dans notre pays. Message d’assurance, mais aussi d’exhortation à l’endroit des populations, afin qu’elles restent rassurées. Le Bénin dispose de tout ce qu’il faut pour la prise en charge de tout cas confirmé, mais cela ne saurait faire occulter l’observance des gestes barrières et les mesures de prévention contre le coronavirus, avertit Dr Dèhoumon Louis Koukpémèdjin .

 

Source : acotonou

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 212 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons