Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Menace sur les examens de fin d’année : La FESCI bloque tout le 28 mai prochain

Publié

on

Les examens à grand tirage, aussi bien dans le secteur de l’Education nationale que celui de l’Enseignement supérieur (Bts), risquent de ne pas se tenir dans un environnement apaisé.

La raison : la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a adopté, lors de son assemblée générale tenue le samedi 19 mai 2018 à Daloa, un mot d’ordre de grève à compter du lundi 28 mai prochain. Dans le communiqué de presse dont copie est parvenue à L’inter, hier lundi 21 mai 2018, l’on relève que la Fesci entend battre le pavé pour faire aboutir plusieurs revendications. Concernant l’Education nationale, Assi Fulgence et ses camarades revendiquent la prise d’un arrêté par la ministre Kandia Camara portant réinstauration de la session de remplacement aux examens de fin d’année. A savoir le Cepe, le Bepc et le Baccalauréat.

Au titre de l’Enseignement supérieur, notamment dans les grandes écoles, la Fesci réclame l’homologation des frais d’inscription pour les orientés de l’Etat à 40.000 Fcfa et le remboursement des frais de confection de la carte d’étudiant à 5000 Fcfa par étudiant. Concernant les universités publiques, le syndicat exige la réhabilitation des cités universitaires de Port-Bouet, (…)

Lire la suite sur linfodrome.com

SOURCE : Educarriere

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / La cérémonie d’inauguration du Centre de Biodiversité du Riz pour l’Afrique (CBRA)

Publié

on

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique , Dr Abdallah Toikeusse MABRI a présidé en présence du Ministre de la Promotion de la Riziculture , Monsieur Gaoussou TOURÉ , ce vendredi 21 Février 2020, la cérémonie d’inauguration du Centre de Biodiversité du Riz pour l’Afrique (CBRA), à M’Bé dans la département de Bouaké.

Le Ministre de l’enseignement supérieur a salué le travail exceptionnel abattu par les responsables de AfricaRice et les rassurer de tout le soutien du Chef de l’Etat et de l’ensemble du gouvernement.

Pour rappel, Africa Rice et ses partenaires travaillent depuis 1971 à l’autosuffisance en riz des pays de l’Afrique.

Source : Mesrsci

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Une visite de la délégation sénatoriale française a eu lieu ce lundi 17 février 2020

Publié

on

Une visite de la délégation sénatoriale française a eu lieu ce lundi 17 février 2020, à l’INP-HB ,en présence du Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique De Abdallah Toikeusse Mabri et de plusieurs autorités politiques de la ville.
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique s’est dit heureux de l’appui de la France aux réformes en cours à l’Institut qui contribue à la formation d’un capital humain de qualité.
Pour lui, à travers cette coopération la France donne à la Côte d’Ivoire et à la sous-région les moyens de réaliser leur développement économique, social, culturel et politique et de compter dans un monde de plus en plus compétitif.

Source : MESRSCI

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : La Cnec décrète une grève dans les Universités et grandes écoles

Publié

on

Les enseignants et enseignants-chercheurs des Universités et grandes écoles publiques de Côte d’Ivoire veulent déposer la craie les mercredi et jeudi prochains pour protester contre leurs revendications en attente encore de satisfaction. Ci-dessous la déclaration annonçant cette grève décrétée par la Coordination nationale des enseignants et chercheurs (CNEC)).

Déclaration de la CNEC réunifiée relative aux dérives dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique

Ce vendredi 31 janvier 2020 au siège de la CNEC (UFHB), de 15 H à 17H15, le Bureau Exécutif National de la CNEC réunifiée élargi aux bureaux des sections des Universités, Grandes Ecoles Publiques ; Centres et Instituts de Recherche, a noté des dérives inacceptables des Présidents, Directeurs Généraux et Directeurs de nos institutions d’enseignement supérieur :

– Mauvaises orientations et mauvais traitements des réclamations des bacheliers 2019 ;
– Refus arbitraire de signature des dossiers de CAMES 2020 ;
– problème de rétablissement des salaires des 14 Enseignants-Chercheurs, ponctions de salaires et de primes à l’Université Félix HOUPHOUËT-BOIGNY (UFHB) ;
– Sanctions arbitraires de 16 Enseignants-Chercheurs à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) ;
– Violation des textes législatifs et règlementaires, des libertés syndicales dans les Universités, Centres de Recherche, Grandes Ecoles et Instituts.

En conséquence, deux (2) jours sont décrétés « campus mort » avec arrêt de toutes les activités académiques et pédagogiques les mercredi 05 et jeudi 06 février 2020 pour protester et demander une rencontre urgente avec le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Tous les Enseignants-chercheurs et Chercheurs des Universités, Grandes Ecoles publiques, Centres et Instituts de Recherche sont invités au strict respect de ces deux (2) jours de protestation.

Source : Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 126 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons