Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Le LADR veut outiller les chercheurs et étudiants pour une meilleure approche du monde rural

Publié

on

Des chercheurs et étudiants ivoiriens ont entamé, mardi, à Bouaflé, un séminaire qui s’articule autour du thème, « Espace rural et méthodologie d’approche », à l’initiative du Laboratoire agro-économie et développement rural (LADR) du Centre de recherche pour le développement de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké.

Ce séminaire, placé sous le parrainage du président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC), Charles Koffi Diby, s’inscrit dans le cadre de la continuité de la formation universitaire. Il vise à donner aux chercheurs et aux étudiants les outils et méthodes pour une meilleure approche du monde rural.

Le directeur du Centre de recherche pour le développement, le Pr N’Dri Kouadio a salué le directeur du LARD, le Pr Kouassi N’Goran François pour cette initiative. Il a souhaité qu’à l’issue de ce séminaire, beaucoup de projets de recherches soient mis en place pour le bon fonctionnement de son institution.

« Par l’importance des enjeux sociaux qu’il porte, le monde rural ivoirien constitue un défi majeur pour la communauté scientifique et lui impose, de plus en plus, des efforts de recherches accrus », a indiqué le représentant du parrain, Tokla Victor.

Il a souligné que ces efforts doivent permettre aux décideurs et aux gouvernants de renforcer leurs politiques de développement notamment pour la réduction de la pauvreté en milieu rural, pour la sécurité alimentaire et la création de nombreux emplois, en vue de freiner l’exode des jeunes.

Le secrétaire général 2 de la préfecture de Bouaflé, Bakayoko Mamadou, représentant le préfet de région, a exprimé sa gratitude aux initiateurs pour le choix porté sur Bouaflé. Il a souhaité que ce séminaire permette aux participants d’approfondir la réflexion sur les stratégies d’analyse du milieu rural et de faire des recommandations pour sa meilleure gestion.

Des conférences et communications constituent les temps de ce séminaire qui prend fin jeudi.

Créé le 9 août 1996 pour insuffler une dynamique aux travaux de recherche de l’Université Alassane Ouattara (UAO), le Centre de recherche pour le développement (CRD) fonctionne dans un cadre pluridisciplinaire.

Il constitue un pôle d’échange et de pratiques de la recherche scientifique dans le lequel les théories scientifiques enseignées en amphithéâtre sont mises au contact des réalités économiques, sociales, juridiques, culturelles, historiques et géographiques de Côte d’Ivoire.

Il compte plusieurs laboratoires dont le LADR, a-t-on appris.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Le DREN de Bouna s’imprègne des réalités scolaires du département de Téhini

Publié

on

Le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Drenet-fp) de Bouna, Moussa Soumahoro, a visité, jeudi, les établissements des contrées les plus reculées du département de Téhini.

Ces visites visent, non seulement, à observer le travail pédagogique qui y est mené, mais surtout, à encourager les enseignants en poste dans ces zones coupées de toutes commodités.

Le Drenet-fp a visité les écoles primaires de Kointan, Biguilaye, Ouango-koro, Lenagnora et le collègue moderne de Tougbo, localité située à près de 200 km de Bouna, le chef-lieu de région.

Il a exhorté les enseignants à toujours continuer le travail malgré les conditions dans lesquelles ils exercent, précisant que Dieu seul saura les récompenser pour ces énormes sacrifices qu’il abattent au quotidien, pour l’éducation de ces enfants de la Côte d’Ivoire.

La rédaction / AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’ivoire / Arstm :Recrutement pour le compte de la marine nationale: Le dépôt des dossiers prend fin le 31 janvier

Publié

on

Le directeur général de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm), Karim Coulibaly, dans un communiqué, annonce le recrutement de diplômés de cet établissement pour le compte de la marine nationale.

Pour le recrutement des sous-officiers de la marine nationale, le dépôt des dossiers de candidature prendra officiellement fin le 31 janvier 2020 et concerne les métiers suivants : mécaniciens, manœuvriers, électromécaniciens, navigateurs, électromécanicien de sécurité (Emsec), technicien radio-télécom et mécanicien auto (Eom).

Pour faire acte de candidature, il faut être de nationalité ivoirienne, être de bonne moralité, être âgé de 18 ans au minimum et 26 ans au maximum au 31 décembre 2020. Il faut également avoir une taille minimum de 1,70m pour les hommes et 1,65m pour les femmes. De même, le candidat doit être physiquement et médicalement apte : une visite médicale sera effectuée par un médecin militaire.

Source : Fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’ivoire / Le salon des études en France le 24 et 25 Janvier 2020

Publié

on

Le salon des études en France le 24 et 25 Janvier 2020 à SOFITEL Abidjan hôtel IVOIRE .

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 033 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons