Connecte-toi avec nous

BOURSES D'ETUDES

Le gouvernement a-t-il retiré la bourse à des étudiants ivoiriens en Inde et au Maroc ?

Publié

on

ne vingtaine d’étudiants ivoiriens boursiers de l’Etat en Inde au Maroc depuis les années académiques 2015-2016 pour certains et 2016-2017 pour d’autres sont inquiets pour leur avenir.

Selon ces derniers, le gouvernement aurait l’intention de leur retiré leur bourse pour certains et la mutation de la bourse en secours financier pour d’autres en plein cours de formation sans aucune raison valable.

« Vous imaginez certainement les retombées de cette mesure. Nous serons passibles de toutes sanctions judiciaires et pénales et là sans aborder même l’hostilité dont fait montre les indiens à l’encontre des africains pour ne citer que ceux-là », a confié leur porte-parole à KOACI via Internet.

Ils disent avoir entrepris toutes les démarches pacifiques auprès des autorités sans aucune satisfaction.

« La dernière action en date remonte à un mois où lors d’une audience avec l’ambassadeur, il a promis nous revenir avec une réponse satisfaisante. Malheureusement jusque-là aucune nouvelle de l’ambassade. La Direction de l’Orientation et des Bourses est également inactive. Nous sommes sous la pression de l’école et des bailleurs qui réclament incessamment leurs dus », déplorent les étudiants, avant de lancer un appel pressant au gouvernement afin de trouver une solution à la situation qu’ils vivent depuis New Delhi et Rabbat.

SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BOURSES D'ETUDES

Côte d’Ivoire/ Des bourses d’études promises aux meilleurs étudiants d’une grande école de Vavoua

Publié

on

Vavoua, 13 mars (AIP)- Le sous-directeur des bourses, Eric Dohi, émerveillé par le courage des étudiants, a promis, jeudi, des bourses d’étude aux meilleurs étudiants de l’Institut supérieur du Gotron (ISG), lors d’une visite effectuée dans la première école supérieure du département de Vavoua.

“Ce n’est pas la ville ou la localité qui garantit les études, mais la capacité de l’étudiant à répondre aux exigences du monde du travail”, a déclaré M. Dohi. Pour lui, il faut encourager les étudiants qui acceptent d’aller à l’école dans les petites localités où règne la précarité.

Eric Dohi a également promis de trouver des stages à ces étudiants après leur admissibilité au brevet de technicien supérieure (BTS). Les étudiants qui souhaitent aller plus loin après le BTS pourront bénéficier d’une bourse d’étude pour continuer leurs formations à l’extérieur du pays, a-t-il ajouté.

Toutes ces promesses à l’endroit des étudiants de l’ISG de Vavoua, c’est pour encourager les apprenants à ne pas être complexés d’avoir fait leurs études supérieures loin des grandes villes de Côte d’Ivoire, a-t-il précisé.

L’ISG a ouvert ses portes cette année à Vavoua et est dirigé par Dr Nasee Cassarawi, un expatrié franco-tunisien, diplômé des universités de Nice en France. L’un des fondateurs de cet établissement supérieur, Sami Bi Thierry, a précisé que les enseignants de l’ISG viennent des instituts supérieurs et des universités de Daloa et d’Abidjan.

 

La rédaction AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Une campagne d’attribution de bourses en mines et géologie en cours

Publié

on

Une campagne pour l’attribution de bourses de formation minière, au titre de l’année 2020, est ouverte du 6 mars au 6 avril 2020, à l’intention des étudiants de nationalité ivoirienne inscrits dans les filières de la géologie, des mines et des sciences de la terre, annonce un communiqué du ministère des Mines et de la Géologie.

Le retrait et dépôt du dossier de candidature s’effectuent auprès de la direction des Ressources humaines sise à Cocody Riviera Attoban, près de l’Eglise Saint Bernard, de 7h 30 à 16h 30.

Le dossier de candidature comprend des informations sur le (la) candidat (e) et une présentation de la candidature.

Les pièces à joindre au dossier sont, une demande manuscrite de candidature, le curriculum vitae du (de la) candidat (e), la photocopie légalisée du dernier diplôme, une lettre d’acceptation de la candidature délivrée par l’établissement d’accueil, un justificatif de ressources, la photocopie de la CNI, de l’attestation d’identité ou du passeport ordinaire.

Les candidats doivent être âgés d’au plus 32 ans révolus.

« L’absence de l’une des pièces exigées entraîne le rejet du dossier » et « les candidatures féminines sont vivement encouragées », précise la note.

La rédaction / AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / La République Islamique du Pakistan à Dakar offre des bourses d’études partielles aux étudiants ivoiriens

Publié

on

Programme de formation au Pakistan
La République Islamique du Pakistan à Dakar offre des bourses d’études partielles aux étudiants ivoiriens dans les programmes de troisième cycle au titre de l’année académique 2020-2021.
Les informations sur la procédure d’admission, les critères d’éligibilité, le planning des admissions, les formulaires et la portée des bourses sont disponibles sur le site web du CUI : www.comsats.edu.pk OU http://ww3.comsats.edu.pk/internationalstudents/
La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 30 juin 2020, délai de rigueur.

Source : MESRSCI

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 305 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons