Connecte-toi avec nous

ACTUALITE INTERNATIONALE

Education / Chine : Pékin referme toutes ses écoles et universités

Publié

on

La mairie de la capitale chinoise a annoncé de nouvelles mesures ce mardi face à la contamination d’une centaine de personnes en cinq jours.

Pékin va fermer à nouveau toutes ses écoles et universités après un rebond des cas de Covid-19 dans la capitale chinoise, a annoncé mardi soir la mairie.

La découverte en cinq jours de 106 malades, liés à un marché de la ville, a constitué un choc pour les Pékinois. Car la Chine avait largement endigué le coronavirus à force de quarantaine et de dépistages.

Les autorités avaient assoupli les restrictions ces derniers mois en raison de l’amélioration de la situation: seuls deux morts du Covid-19 ont été recensés depuis mi-avril dans le pays, où le virus a fait son apparition fin 2019.

Mais la crainte d’une deuxième vague épidémique à Pékin a poussé les autorités locales à agir. La mairie a lancé une campagne de dépistage, a confiné des zones résidentielles et a annoncé mardi de nouvelles mesures.

Eviter les voyages «non essentiels»

La capitale a ainsi appelé ses 21 millions d’habitants à éviter les voyages «non essentiels» à l’extérieur des frontières municipales.

«Toute personne qui doit vraiment quitter Pékin devra fournir un certificat attestant d’un test négatif réalisé lors des sept derniers jours», a averti Chen Bei, la secrétaire générale adjointe de la mairie.

Les habitants de zones classées «à risque moyen ou élevé», c’est-à-dire les plus touchées par le Covid-19, sont eux interdits de sortie de la ville, a-t-elle précisé lors d’une conférence de presse.

La mairie a également annoncé mardi une nouvelle fermeture de toutes les écoles. Les universités doivent quant à elles suspendre le retour des étudiants dans les salles de classe.

Situation «extrêmement grave»

«La situation épidémique dans la capitale est extrêmement grave», avait averti plus tôt dans la journée Xu Hejian, un porte-parole de la municipalité.

Le ministère de la Santé a fait état mardi de 27 nouveaux malades à Pékin.

Ce regain de contagion est parti de l’immense marché de gros de Xinfadi, dans le Sud de la capitale, où le coronavirus a été repéré la semaine dernière sur des planches servant à découper du saumon d’importation. Des cas ont également été constatés sur d’autres marchés, désormais fermés.

Au total, la municipalité a ordonné le confinement de près de 30 zones résidentielles. Leurs milliers d’habitants n’ont plus le droit d’en sortir mais peuvent être ravitaillés.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué suivre «de très près» la situation et évoqué l’envoi d’experts supplémentaires à Pékin.

Dépister tous les vendeurs

La panique n’a cependant pas encore gagné la ville, où seulement neuf morts du Covid-19 ont été enregistrés depuis décembre, et zéro depuis la découverte du nouveau foyer.

Des responsables municipaux ont dit vouloir dépister tous les vendeurs des marchés, ainsi que les gérants de restaurants.

Zhao Honglei, le patron d’une épicerie, a indiqué à l’AFP que ses 13 employés avaient tous été testés négatifs.

Ses clients semblaient rassurés, mais Zhao Honglei a raconté que les commandes en ligne ont été décuplées ces derniers jours. «Les gens ont peur de se retrouver dans des magasins bondés où ils pourraient être contaminés», a-t-il expliqué.

Tests

La ville de Pékin a porté sa capacité quotidienne de dépistage à plus de 90’000 personnes, selon l’agence de presse Chine nouvelle.

Sous 36 degrés, de nombreux Pékinois équipés de masques attendaient ainsi mardi dans un parc de se faire tester, a constaté l’AFP.

«J’essaie de ne pas trop aller dehors», explique une retraitée de 57 ans, Wu Yaling, qui dit habiter près d’un des marchés incriminés.

Lundi, la mairie avait déjà décidé de refermer les sites sportifs et culturels. Et des villes chinoises ont annoncé la mise en quarantaine des voyageurs en provenance de Pékin.

33’000 restaurants désinfectés

La mairie affirme avoir déjà fait désinfecter 276 marchés et 33’000 restaurants ou commerces alimentaires. Elle dit avoir fermé 11 marchés.

Sept zones résidentielles supplémentaires, sur les milliers que compte la cité, ont par ailleurs été confinées mardi. Elles s’ajoutent aux 21 déjà dans ce cas. Ces mesures ne concernent qu’une infime partie des Pékinois.

Plus de 8000 employés du marché de Xinfadi, qui fournit 70% des fruits et légumes consommés à Pékin, ont été dépistés puis placés en quarantaine.

Source : tdg.ch

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE INTERNATIONALE

France / Bac 2020: comment va se dérouler la session de septembre

Publié

on

La session de remplacement se tiendra du 3 au 10 septembre 2020 pour les candidats qui n’ont pas obtenu le bac via le contrôle continu.

Si certains s’apprêtent à recevoir leurs résultats du bac ce mardi 7 septembre, d’autres se préparent à passer leur été le nez dans les cahiers. En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, les modalités du baccalauréat ont changé cette année. Le 3 avril dernier, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé la suppression des épreuves finales du bac.

L’attribution du précieux sésame aux élèves s’est faite sur la base du livret scolaire et du contrôle continu, suivie d’une harmonisation des résultats par un jury. Mais tous les candidats n’ont pas pu obtenir leur diplôme par le biais de cette évaluation inédite, et seront donc conviés à participer à la session de remplacement au mois de septembre.

Source : etudiant.lefigaro.fr

 

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Suisse / Covid-19: 360 élèves et 50 professeurs «en quarantaine» en Suisse

Publié

on

Plusieurs cas de Covid-19 ont été diagnostiqués dans les écoles secondaires des petites communes des Breuleux et de la Haute-Sorne.

Les autorités sanitaires du canton suisse du Jura ont placé «en quarantaine» 360 élèves et leurs 50 professeurs après la découverte de plusieurs cas de Covid-19. Les écoles secondaires des petites communes des Breuleux (environ 1600 habitants) et de la Haute-Sorne (quelque 7000 habitants), situées non loin de la frontière française au nord-ouest de la Suisse, ont fermé la semaine passée. Dans le premier établissement, trois enseignants et un élève ont été testés positifs au coronavirus, tandis que quatre cas sont avérés à Haute-Sorne.

Source : lefigaro.fr

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Bénin / Cep 2020 : Salimane Karimou exige le respect des gestes barrières

Publié

on

Dans un contexte de pandémie, aucune mesure n’est à banaliser. A travers une note de service de ce 02 Juillet, le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou invite les chefs centres et les surveillants de salles de l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (Cep) au respect strict des mesures pour éviter le risque de contamination du coronavirus aux candidats. L’utilisation du gel hydro-alcoolique, le port des masques de protection, le respect de la mesure de distanciation sociale et le respect du livret de bord du chef centre sont les mesures à prendre pour le déroulement de cet examen

Source : acotonou.com

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 319 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons