Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Des élèves et étudiants de l’enseignement laïc deviennent des érudits en science islamique

Publié

on

Quelque 40 produits de l’enseignement laïc ont été transformés en érudits de la science islamique après avoir suivi pendant huit années le programme pédagogique de l’Académie Cheick Ibnou Taymiyat (ACIT), basée dans la deuxième ville ivoirienne à Bouaké.

L’information a été donnée, dimanche, par le recteur de l’ACIT, Alassane Sidibé à l’occasion de la fête de fin d’année scolaire 2017-2018 de cet institut de formation Arabe et religieux. « Depuis 2003 (date de création de l’ACIT) ce sont près de quarante auditeurs issus de l’enseignement laïc, c’est-à-dire des élèves, des étudiants ainsi que des travailleurs du public et du privé qui ont été formés par notre académie en théologie islamique », a relevé M. Sidibé.

Le recteur s’est félicité qu’après huit longues années d’apprentissage assidu, plusieurs anciens de l’ACIT se soient mis au service de la communauté musulmane en devenant « des imams, des prédicateurs, des maîtres coraniques…etc.».

Après avoir passé le bac islamique, beaucoup « sont en train de poursuivre leurs études au supérieur ». Certes, le programme de l’ACIT est « véritablement dense » a-t-il reconnu mais cela vaut son pesant d’or parce qu’il est « recommandé à tout musulman quel que soit sa formation initiale, d’apprendre l’islam pour mieux la pratiquer et bénéficier ainsi des mérites de sa bonne pratique ».

Prenant la parole à son tour, le président de l’Association des musulmans pour la promotion de l’islam (AMPI), Adama Baikoro a indiqué que « nous avons institué cette académie pour permettre à nos frères et sœurs qui n’ont pas eu la chance de fréquenter l’école Arabe de pouvoir connaître leur religion et pouvoir la pratiquer» comme il se doit.

Pour lui, avec tous les moyens qui sont déployés aujourd’hui par les uns et les autres pour transférer le savoir islamique (medias, instituts…etc.) il n’y a donc plus de raison pour un musulman de trouver d’autres excuses.

Structure spécialisée de l’AMPI, l’Académie Cheick Ibnou Taymiyat est subdivisée en plusieurs cycles de formation qui commencent par la maternelle pour les 4 à 8 ans, suivie du cycle spécial enfant pour les 9 à 15 ans et du cycle consacré aux jeunes et aux adultes.

L’apprentissage de l’alphabet arabe, la lecture et la mémorisation du coran d’une part ainsi que la mémorisation de plusieurs hadiths et invocations prophétiques authentiques et des généralités sur les bonnes pratiques de l’islam d’autre part, sont entre autre quelques modules clés constituant le programme de l’ACIT.

SOURCE : APA

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Le DREN de Bouna s’imprègne des réalités scolaires du département de Téhini

Publié

on

Le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Drenet-fp) de Bouna, Moussa Soumahoro, a visité, jeudi, les établissements des contrées les plus reculées du département de Téhini.

Ces visites visent, non seulement, à observer le travail pédagogique qui y est mené, mais surtout, à encourager les enseignants en poste dans ces zones coupées de toutes commodités.

Le Drenet-fp a visité les écoles primaires de Kointan, Biguilaye, Ouango-koro, Lenagnora et le collègue moderne de Tougbo, localité située à près de 200 km de Bouna, le chef-lieu de région.

Il a exhorté les enseignants à toujours continuer le travail malgré les conditions dans lesquelles ils exercent, précisant que Dieu seul saura les récompenser pour ces énormes sacrifices qu’il abattent au quotidien, pour l’éducation de ces enfants de la Côte d’Ivoire.

La rédaction / AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’ivoire / Arstm :Recrutement pour le compte de la marine nationale: Le dépôt des dossiers prend fin le 31 janvier

Publié

on

Le directeur général de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm), Karim Coulibaly, dans un communiqué, annonce le recrutement de diplômés de cet établissement pour le compte de la marine nationale.

Pour le recrutement des sous-officiers de la marine nationale, le dépôt des dossiers de candidature prendra officiellement fin le 31 janvier 2020 et concerne les métiers suivants : mécaniciens, manœuvriers, électromécaniciens, navigateurs, électromécanicien de sécurité (Emsec), technicien radio-télécom et mécanicien auto (Eom).

Pour faire acte de candidature, il faut être de nationalité ivoirienne, être de bonne moralité, être âgé de 18 ans au minimum et 26 ans au maximum au 31 décembre 2020. Il faut également avoir une taille minimum de 1,70m pour les hommes et 1,65m pour les femmes. De même, le candidat doit être physiquement et médicalement apte : une visite médicale sera effectuée par un médecin militaire.

Source : Fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’ivoire / Le salon des études en France le 24 et 25 Janvier 2020

Publié

on

Le salon des études en France le 24 et 25 Janvier 2020 à SOFITEL Abidjan hôtel IVOIRE .

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 033 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons