Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

BTS 2019 / Les épreuves orales débutent dans le cafouillage

Publié

on

Les épreuves orales du Brevet de technicien supérieur (Bts) ont débuté, sur toute l’étendue du territoire national, ce lundi 15 juillet 2019. Des candidats rencontrés, aux abords de certains centres de composition, notamment au Cbcg de Treichville, dénoncent déjà des cafouillages.

Ils étaient nombreux à prendre d’assaut les différents centres de composition pour les épreuves orales du Brevet de technicien supérieur (Bts 2019). Même si certains candidats rencontrés, lundi 15 juillet 2019, au Cbcg de Treichville affichaient une certaine sérénité, ce n’était pas le cas pour d’autres. En effet, des candidats devaient jouer, au cours de la même journée, sur deux fronts. En clair, ils doivent passer à deux épreuves orales dans la même journée et dans deux centres différents. C’est le cas de Mlle O.T. qui nous a confié qu’elle compose à l’oral du Bts au Cbgc de Treichville et dans le même temps, au Cbcg de Cocody. « J’espère pouvoir finir très vite à Treichville et courir rapidement à Cocody », s’inquiète-t-elle.

Les épreuves du Bts, faut-il le noter, s’amorcent par les oraux du lundi 15 au samedi 20 juillet 2019. Du lundi 22 au samedi 27 juillet, les candidats se soumettront aux épreuves pratiques professionnelles. Quant aux épreuves écrites, elles auront lieu du lundi 29 juillet au samedi 3 août 2019. Les résultats du BTS session 2019 seront proclamés le samedi 31 août 2019.

SOURCE: (linfodrome.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Concours de l’ENA, quel sort pour les retardataires qui ont été « déclarés » aptes à la visite médicale

Publié

on

Les retardataires aux concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) ne savent pas quel sera le sort.

Réunis au sein d’un collectif, ils ont contacté notre rédaction afin de plaider auprès des autorités pour qu’une date de leur composition soit trouvée.

Selon ces derniers, ils n’auraient pas reçu de convocation afin de prendre part à l’examen et pourtant, ils se seraient acquittés de tous les frais du concours et auraient même été déclarés aptes à la visite médicale.

« Nous faisons une doléance auprès du ministre d’Etat Hamed Bakayoko pour qu’il intervienne auprès de madame la directrice de l’ENA afin de trouver une date de composition pour nous les retardataires du dépôt des dossiers, car nous sommes nombreux qui n’avions pas reçu de convocation pour la composition. Pourtant nous avions payé tous les frais du concours. Nous avons même été aptes à la visite médicale », a confié le collectif.

Source : koaci.com

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Éducation nationale : Le CNDH souhaite la délocalisation du centre d’alphabétisation de Biabou

Publié

on

Elle a fait cette proposition après une visite effectuée dans ce centre à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le district d’Abidjan. En effet, situé à Biabou, dans la commune d’Abobo, ce centre a été inondé. Ce qui a entraîné l’affaissement d’un pan du mur, détruisant les ordinateurs et autres documents.

« Après cette visite, nous lançons un appel au gouvernement afin que ce centre soit délocalisé dans un endroit où les enfants seront plus en sécurité », a-t-elle proposé, soulignant que ce centre fait un bon travail surtout qu’il regroupe aussi bien des enfants handicapés que des enfants normaux. Avant de préciser que sa structure visite chaque année ce centre pour s’imprégner des conditions de travail.

Namizata Sangaré a également invité les bonnes volontés à venir en aide aux pensionnaires de cet établissement, le temps qu’il soit délocalisé. Aussi, a-t-elle instruit les responsables du centre de faire le bilan exhaustif des dégâts subis par le centre afin que des solutions idoines soient trouvées.

Gueya Demonsé, président du Bureau national des personnes invalides de Côte d’Ivoire (Burni-ci), a salué l’action de la présidente du Cndh-ci. « Les enfants en situation de handicap ont aussi un droit. Donc, votre passage nous réconforte », dit-il. Par ailleurs, il a demandé l’aide de l’État. « Depuis le mois de mars, nos enseignants n’ont perçu aucun salaire. Et pourtant, ce sont des responsables, des chefs de famille », a-t-il déploré.

Même son de cloche pour le directeur des études, Akaffou Jean-Luc, qui n’attend que l’aide du gouvernement ivoirien. Djénébou Sawadogo, au nom des élèves du centre, a remercié Mme Namizata Sangaré pour le déplacement. « Votre visite de ce jour nous remplit de joie, car cette année scolaire que nous achevons a été particulièrement difficile pour nous, enfants en situation de handicap. Vous savoir à nos côtés dans cette situation nous apporte un grand soulagement », a-t-elle déclaré.

Source : fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Imprimez vos convocations bepc et test d’orientation en 2nde

Publié

on

Imprimez vos convocations bepc et test d’orientation en 2nde

Source : MENETFP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 320 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons