Connecte-toi avec nous

EMPLOI & JEUNESSE

Agriculture: Les Journées de l’entrepreneuriat agricole promeuvent la production locale du riz

Publié

on

«Atteindre l’autosuffisance alimentaire en Côte d’Ivoire par le riz». Tel est le thème de la conférence tenue lors de la deuxième édition des Journées de l’entrepreneuriat agricole. C’était du 24 au 26 mai 2018 à la mairie d’Azaguié, dans le département d’Agboville.

Le conférencier, Lazeni Coulibaly, par ailleurs président directeur général (Pdg) de la Société organisation de conseil et management de Côte d’Ivoire (Socomci), a dressé le sombre tableau de ce secteur. «La Côte d’Ivoire est première productrice d’une matière agricole qu’elle ne consomme pas. Alors que la nourriture de base des Ivoiriens est le riz», s’est-il offusqué.

Il a déploré l’invasion du riz importé sur le marché au mépris du riz local. «La Côte d’Ivoire importe 1 300 000 tonnes de riz par an alors que la production locale est de 700 000», a révélé l’agripreneur.

Aussi a-t-il appelé à changer cette donne. C’est pourquoi il a souhaité qu’il y ait un sursaut national pour promouvoir le riz «made in Côte d’Ivoire». Pour lui, promouvoir le riz local est un acte patriotique «pour permettre aux producteurs de vivre et de prendre soin de leurs familles mais aussi et surtout de donner la possibilité aux populations ivoiriennes de consommer du riz de qualité».

Lazeni Coulibaly a invité les jeunes présents à s’intéresser au secteur agricole en général et à celui de la riziculture en particulier. «Nous sommes l’avenir de demain. C’est à nous de nourrir la Côte d’Ivoire». Avant d’annoncer des projets d’appui et d’accompagnement aux producteurs et jeunes entrepreneurs agricoles à travers la Côte d’Ivoire.

Ces journées ont également enregistré des ateliers et panels aussi riches les uns que les autres.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’ivoire / Lutte contre le chômage des jeunes à Koumassi et Port-Bouet ,1312 jeunes reçoivent plus de 500 millions F

Publié

on

Dans le cadre du Programme social du gouvernement, un axe important est consacré à l’autonomisation des jeunes. Cet axe est exécuté autour de 4 dispositifs notamment la formation complémentaire qualifiante, les stages, les THIMO et l’entrepreneuriat. La mise en œuvre du dernier programme est en cours depuis la visite d’Etat du président de la République dans le Hambol, le 27 novembre 2019.

Après Attécoubé, mercredi dernier, le Ministre Mamadou Touré était jeudi dernier à Koumassi et à Port-Bouet pour procéder à la remise des chèques aux jeunes de ces deux localités.

A Koumassi, sous la présidence du ministre Cissé Bacongo, ce sont 812 jeunes porteurs de projets qui ont reçu un financement pour un montant global de 307 692 000F. En plus de ces jeunes, dès le mois de Juin 2020, selon le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, 2485 autres jeunes de cette commune pourront entreprendre leurs activités pour une enveloppe globale de 1 milliards 118 millions 250 mille Fcfa.

A Port-Bouet, Ce sont 500 jeunes dont 219 filles qui sont bénéficiaires de financement. Le coût du projet dans cette localité s’élève à 256 millions 410 mille F Cfa. Ce ne sera pas tout.

La cérémonie de cette localité était placée sous la co-présidence des Ministres Siandou Fofana et Abdourahmane Cissé. Toujours dans le cadre de la phase 3 de l’opération Agir pour les jeunes, 2071 autres jeunes seront pris en compte pour un budget total de 931 millions 950 mille Franc Cfa.

Les Ministres Cissé Bacongo (maire de Koumassi), Siandou Fofana et Abdrhamane Cissé ( fils de Port-bouet) ont tous exprimé leur gratitude au chef de l’Etat, son excellence Alassane Ouattara et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui ne cessent d’œuvrer pour le bien-être de la jeunesse. Ce vendredi Mamadou Touré remet les chèques aux jeunes du Haut-Sassandra.

Source : abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Région du Poro / Lutte contre le chômage : 110 jeunes ont été retenus dans l’opération Thimo

Publié

on

Dans le cadre de l’opération « 1500 jeunes à insérer à travers les Thimo (Travaux à haute intensité de main d’œuvre) » à travers la Côte d’ivoire, ce sont 110 jeunes de la région du Poro qui ont été finalement sélectionnés au cours d’un tirage au sort qui a eu lieu, le samedi 18 janvier 2020, dans la cour de la mission locale de la Plateforme des services (Pfs), prise d’assaut par des centaines de jeunes venus tenter leur chance.

Eric Djassayé Yoboua, assistant développement qualité à la Pfs, conduisant la mission, a supervisé les différentes cérémonies de tirage au sort qui se sont déroulées en toute transparence. Expliquant cette insertion à travers Thimo financé par le C2D (Contrat de désendettement et de développement), le chef de mission dira qu’il s’agit d’une passerelle d’insertion socio-économique des jeunes qui, durant six mois, vont recevoir, non seulement, une formation portant sur la gestion d’une activité génératrice de revenu, mais aussi, ils recevront des notions utiles sur la citoyenneté et la santé de la reproduction. « Dans le même temps, ces jeunes retenus percevront mensuellement 35 000 FCfa, comme paye qui sera viré dans un compte ouvert à cet effet. A terme, les auditeurs bénéficieront d’un appui de 120 000 FCfa pour créer leurs propres acticités », a-t-il dit.

Pour sa part, Issa Coulibaly, coordonnateur de la mission locale, a tenu à préciser que tous les jeunes retenus seront soumis à une visite médicale à partir de février afin de contrôler leur aptitude à pouvoir faire des travaux qui exigent une santé de fer comme l’assainissement des voies publiques, le curage des caniveaux, l’entretien des services public, etc. « Les jeunes retenus seront vaccinés contre le tétanos, la fièvre typhoïde, la méningite et l’hépatite B, après la visite médicale qui aura lieu début février et après quoi, ils recevront leurs tenues et matériel de travail », a-t-il soutenu.

Notons que la première phase de cette opération a été lancée en 2014. Elle offre par ce recrutement une opportunité d’emplois à des centaines de jeunes âgés de 18 à 35 ans, à travers la Côte d’ivoire. Pour cette 2è phase, la région du Poro bénéficie de 110 places dont 60 jeunes pour Korhogo dont 5 places réservées aux personnes vivant avec un handicap, 15 places destinées à chacune des communes de Sinématiali et Komboro et enfin 10 places pour les communes de Guimbé et Tioro.

Source : Fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’ivoire / Recrutement D’encadreurs Pédagogiques De L’enseignement Secondaire Général

Publié

on

RECRUTEMENT D’ENCADREURS PÉDAGOGIQUES DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE GÉNÉRAL

Source :menetfp

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 038 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE

Show Buttons
Hide Buttons